Michaël Galy est diplômé de l’institut d’études politiques (IEP) de Toulouse et ancien élève de l’École nationale de santé publique. Il a démarré sa carrière comme directeur chargé des affaires financières, médicales, de la clientèle, de la qualité au centre hospitalier de Longjumeau, puis comme directeur délégué de ce site dans le cadre de la direction commune avec l’hôpital d’Orsay, de 2001 à 2008.

De 2008 à 2009, il a dirigé le centre hospitalier de Nemours, avant d’être nommé directeur général adjoint du CHU de Reims, jusqu’en 2013. Il a ensuite pris la tête du centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye et du centre hospitalier de Mantes-la-Jolie dans le cadre d’une direction commune.

En septembre 2017, Michaël Galy a été nommé directeur général du CHU de Saint-Etienne, en direction commune avec le centre hospitalier de Roanne. Cet ensemble hospitalier compte9 000 collaborateurs et dispose d’un budget de 700 millions d’euros. Dans ce cadre, Michaël Galy a présidé le comité stratégique du GHT Loire, plus grand GHT de France en nombre d’établissements.

Michaël Galy a aussi exercé différentes responsabilités au service de l’hospitalisation publique, notamment comme délégué départemental des Yvelines de la Fédération hospitalière de France (FHF). Membre de la Conférence nationale des directeurs généraux de CHU, il y assure actuellement la présidence de la commission des affaires médicales.

Depuis 2014, il occupe la fonction de président du Réseau des acheteurs hospitaliers (Resah).

Le 1er septembre 2020, Michaël Galy a pris ses fonctions de directeur général des Hôpitaux universitaires de Strasbourg et de président du comité stratégique du GHT Basse-Alsace Sud-Moselle.