Raymond Le Moign, directeur général des Hospices civils de Lyon – deuxième centre hospitalo-universitaire français – est titulaire d’un baccalauréat scientifique, diplômé de l’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et de l’École nationale de santé publique (1994).

Il a été directeur de cabinet des ministres des Solidarités et de la Santé de janvier 2018 à mai 2020, ayant ainsi à gérer la crise du Covid-19 auprès du ministre Olivier Véran. Une expérience ministérielle déjà éprouvée entre décembre 2013 et janvier 2016 en qualité de directeur adjoint de cabinet de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. 

Au cours de sa carrière, il a été notamment directeur adjoint du centre hospitalier régional d’Orléans (1994-1996), du centre hospitalo-universitaire de Nantes (1996-2004) puis du centre de lutte contre le cancer Nantes-Atlantique (2004-2007). Il a aussi dirigé le CHU de Toulouse (2016-2017).

Son expertise riche et plurielle du système de santé et du monde hospitalier est liée aussi à ses fonctions au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité, en qualité de sous-directeur des ressources humaines de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) entre 2011 et 2013, et à la Haute Autorité de santé (HAS), en qualité de directeur de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (2007-2011).